A quel point les tendances dictent-elles votre style ?

Il y a quelques semaines, je me suis retrouvée à essayer ce jean flare sans retirer la robe que je portais initialement. Une robe courte en velours noir, légèrement évasée à partir de la taille. A mes pieds, des boots à plateformes massives.

Première réflexion face au miroir : on dirait moi au début des années 2000, à l’époque où superposer jupe et pattes d’eph était tendance. Deuxième réflexion : je n’ai jamais arrêté d’aimer cette association. Elle met même plutôt ma silhouette en valeur sous certaines conditions. J’ai simplement laissé tomber ce genre de tenues car ce n’était plus à la mode.

Mais doit-on forcément éliminer de sa garde-robe ce qui nous plait mais qui est démodé ? Doit-on attendre qu’une tendance soit réhabilitée pour oser la reporter ? Techniquement, non : chacun fait ce qu’il veut. Malgré tout, je n’ai toujours pas osé arborer l’association robe/pantalon en dehors de mon appartement….

Après avoir effectué des recherches Google du style « dress over flared jeans » ou « dress and flares street style » pour bien m’assurer qu’en fait, cette mode n’est pas déjà en train de revenir chez les trendsetteuses, et puis m’être demandée si je pouvais moi-même devenir une trendsetteuse en tentant ce genre d’association (réponses : non et non), j’en suis venue à un conclusion assez simple…

9ca1aac881a5b95967a68679d7d6f7d6Seule la styliste Rachel Zoe, connue pour son style boho, adopte encore le « dress over flares ».

J’ai beau dire que je m’habille principalement pour moi-même, je me rends compte que je recherche beaucoup la validation extérieure. Coller – au moins en partie –  aux codes actuels, à ceux de 2017, augmente en effet les chances d’être apprécié/respecté/admiré/désiré…

Si je ne suis pas encore sortie de chez moi avec une jupe au-dessus du jean, ou si j’ai attendu le retour du chocker et du cropped top pour en porter, c’est tout simplement parce que j’ai peur de subir la désapprobation d’autrui. Si c’est dommage ? Peut-être. Si c’est tout simplement humain ? Peut-être aussi.

Bref, je désirais susciter la réflexion sur l’influence des tendances et des « fashion do & don’ts » sur notre style, sur notre façon de nous percevoir. Vous êtes-vous déjà trouvé(e) dans une situation où une pièce ou association de vêtements vous plait, mais où vous vous êtes abstenu(e) de l’adopter car ce n’était pas/plus à la mode ? Pensez-vous au contraire – et en toute honnêteté – faire fi du regard des autres ? Le débat est ouvert.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.