Comment s’habiller en été quand on a la peau TRES pâle ?

Je ne vous apprendrai rien en écrivant que le bronzage est particulièrement valorisé de nos jours et cela, malgré les campagnes de sensibilisation au cancer de la peau. C’est synonyme de bonne mine, un indispensable du « beach body », quelque chose qu’on associe au fun et aux vacances… Bref, la société nous l’a imposé comme critère de beauté, du moins en été.

Perso, j’ai une peau très pâle. Pas juste pâle : très pâle et qui tire sur le rose. Quand je m’expose au soleil sans protection, je brûle. Et pour peu que je ne brûle pas, je prends juste quelques couleurs. Je reste donc, dans tous les cas, bien plus blanche que la plupart des gens que je croise.

b8c2ff726124b9cbae368cabe746a867--dakota-fanning-style-elle-fanning

J’ai une peau similaire à celle de Dakota Fanning.

Pendant longtemps, cela a contribué à mon mal-être en été. Voici quelques exemples de mon vécu :

  • entendre « Tu as les jambes presque translucides ! » avec une pointe de dégoût
  • les camarades de classe qui m’ont dit : « C’est nul, on ne voit même pas que tu es partie en vacances ! »
  • les gens qui se croient drôles en collant leur avant-bras contre le mien pour comparer leur bronzage
  • entendre, lors d’essayages en cabine : « C’est joli pour l’été ! Ca donne bien sur une peau bronzée ! »
  • les commentaires tels que « Ca t’irait bien, le bronzage… » ou les questions stupides du style « Pourquoi tu ne bronzes pas, en fait ? »

Toutes ces petites (ou moins petites) choses m’ont fait comprendre que ma peau blanche était MOCHE.

J’ai alors testé :

  • le banc solaire : cher, chronophage, terrible pour la santé
  • l’autobronzant : résultat jamais satisfaisant à 100%
  • les crèmes teintées : worst idea ever si vous portez des vêtements ou des chaussures de couleur claire
  • les stratégies d’évitement (mettre un pantalon même sous 30°, refuser les sorties impliquant un maillot de bain…)

Et puis j’ai décidé d’arrêter les frais. Je suis particulièrement blanche. Et alors ? Qui a décrété que c’était moche ? Pas moi, en tout cas ! 

J’ai donc choisi de simplement mettre en valeur la panthère des neiges que je suis. (Oui, je me vois bien en panthère des neiges. C’est super stylé.) Voici quelques astuces.

Choisissez vos couleurs avec soin

En été, les magasins regorgent de couleurs flashy qui mettent en valeur les corps bronzés. Je sais, ça ne nous facilite pas la tâche. Mais au lieu de vous acharner à essayer des bikinis turquoise et des tops jaune citron, sélectionnez plutôt les quelques pièces susceptibles de vous donner bonne mine. Chacun est différent, mais à titre d’information, voici quelques couleurs faciles à trouver sur lesquelles je mise en été :

  • le denim
  • le bleu marine
  • le blanc cassé (au lieu du blanc pur)
  • le gris clair chiné

De manière générale, je préfère les couleurs passées aux couleurs vives. Exemple : je vais choisir un vieux rose et non un rose vif. Mais à nouveau, je sais que c’est plus compliqué de trouver ce genre de teintes en été.

Toutefois, certaines teintes vives peuvent très bien fonctionner avec une peau claire. En ce qui me concerne, je suis assez à l’aise avec les robes rouges qui sont idéales pour afficher un look fatal.

Sinon, j’entends souvent dire que les couleurs pastel conviennent bien aux peaux claires. Je nuancerais ce propos car j’ai déjà vu certaines pièces lilas ou vert sauge me donner un air cadavérique. Le mieux est donc de toujours essayer.

Si tout cela vous semble terne, sachez que vous pouvez rendre vos tenues plus peps en incorporant des imprimés. Par exemple, une robe bleu marine avec des petites fleurs jaunes sera plus estivale et moins classique qu’une robe bleu marine toute simple. Et comme d’habitude, on n’oublie pas les accessoires : lunettes en « écaille de tortue », chocker, manchette tendance… ou pourquoi pas une couronne de fleurs ! Ce sont ces détails qui feront votre « summer look » et non les couleurs vives que l’on voit partout.

Créez-vous un style

A chacune son style de beauté. Ok, vous n’êtes ni une naïade exotique, ni une surfeuse californienne, ni même une baroudeuse bohème dont le hâle témoigne de ses aventures. Mais qui vous empêche d’être une pin-up ? Ou une beauté romantique au teint de porcelaine ? Ou encore la plus chic de la plage en capeline, compensées et maillot de bain une pièce noir qui tranche avec votre peau blanche ? Assemblez vos tenues en ayant ce genre de modèles en tête et votre teint clair devient un atout ! 

76A7eQf

Comme Zooey Deschanel !

D’ailleurs, avoir une peau blanche ne vous prive pas des mises en beauté estivales ! Ce n’est pas parce que la terracotta et les vernis à ongles fluo n’ont pas nécessairement leur place dans votre salle de bain que vous devez renoncer aux tresses bohème à la mode, aux lèvres gourmandes et aux pédicures soignées…

Bref, votre peau (très) claire n’est pas une raison pour transformer votre été en cauchemar… Loin de là !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.